Impact économique négatif

Publié: 26/01/2012 dans D) Quel impact économique négatif ?

Bien que l’exploitation du gaz de schiste dans les Cévennes pourrait engendrer un impact économique positif celui-ci pourrait également être assimilé à une forte perte économique. En effet, l’agriculture, la sylviculture ou encore le tourisme font partie des activités économiques principales des Cévennes. L’implantation du gaz de schiste détruirait le rendement économique d’une partie de ces activités.

Afin de réaliser cette étude nous pouvons nous positionner par rapport aux chiffres émis sur le site du Parc national des Cévennes. Chiffres nous donnant une vision d’ensemble de l’activité économique des Cévennes.

Tout d’abord, le tourisme. En effet le tourisme a une place importante dans l’activité économique des Cévennes. Il s’agit de la première activité économique des Cévennes. Il y aurait plus d’un millier d’entreprises, comprenant un emploi sur trois. De nombreux gîtes, hôtels, restaurants, musées subsistant essentiellement grâce à l’activité touristique ont vu le jour ces dernières années dans les Cévennes.

Si le tourisme est un atout pour les Cévennes, c’est avant tout car les Cévenols ont su au fil des années préserver leur territoire et en faire une terre où la nature côtoie le tourisme. Un tourisme qui n’est pas de masse mais qui accueille un  nombre important de visiteurs chaque année, faisant vivre des milliers de Cévenols.

D ’autre part des activités telles que l’agriculture, la sylviculture ou encore l’élevage ont une place importante dans les Cévennes. Les Cévennes sont également connues pour leurs forêts ou encore leurs châtaigneraies. Les chiffres sont flous à ce sujet, étant donné qu’il est difficile de délimiter le territoire des Cévennes. Cependant nous pouvons être sûrs d’une chose, la demande de bois « made in France » est de plus en plus forte. L’agriculture biologique se développe de plus en plus. Les élevages présents dans les Cévennes ne sont pas ceux d’entreprises vendant leurs produits à la grande distribution mais il s’agit de paysans élevant leurs troupeaux.

Imaginez que le gaz de schiste soit extrait. Sur cette photo prise au Canada nous pouvons apercevoir un forage type.

Pas très esthétique pour les touristes souhaitant prendre du repos dans les Cévennes.

Pas très pratique pour l’agriculteur souhaitant faire du bio et pour le bucheron souhaitant exporter son bois.

De plus sur cette photo nous pouvons aperçevoir les bassins dans lesquels sont entreposés les produits chimiques qui ne peuvent pas être traités.

Malgré les mesures prises par les entreprises gazières, des problèmes liés à ces bassins voient régulièrement le jour.  Par exemple des oiseaux peuvent se contaminer à l’intérieur, ce qui perturbe la faune et nécessite un futur investissement pour le repeuplement. Nous savons aussi que des infiltrations dues à l’exploitation du gaz de schiste se produisent d’où la nécessité d’investir afin de mettre en place des traitements biologiques.

Chaque fracturation demande entre 7 et 15 millions de litres d’eau. D’une part il faut trouver cette eau. D’autre part pour transporter cela il faut de nouvelles routes plus larges afin que des camions citernes puissent circuler.

L’exploitation du gaz de schiste peut également poser des problèmes chez le particulier. Regardez cette vidéo qui a fait le tour du monde, cette vidéo est extraite du film Gasland : http://www.youtube.com/watch?v=JcQxNzA7vC8

L’extraction du gaz de schiste pourrait donc aussi demander d’importants investissements aux collectivités locales.

Malgré que le gaz de schiste puisse générer des emplois ou apporter un revenu à l’Etat français, il peut également détruire des emplois en détruisant une économie locale mais aussi causer un déficit aux autorités locales.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s